Votre Partenaire Objectif RSO
Accueil
Cabinet
Activités
Actualités
La lettre
Sphère RSO
Nous contacter

Le Big Data ESG des entreprises européennes n’est pas à la hauteur de l’urgence climatique

2020/04/15 16:52:05, posté par Jean-Gabriel Giraud

Le reporting des entreprises européennes sur les dimensions environnementales et sociales n’est pas à la hauteur des attentes de leurs parties prenantes et de l’urgence climatique. C’est le constat sans appel dressé par la coalition "Alliance pour la transparence des entreprises" qui publiait son second rapport le 17 février à Bruxelles. Cela rend d’autant plus inévitable la réforme de la Directive sur le Reporting Non Financier (NFRD) annoncée par la Commission européenne qui devrait normaliser ce reporting à géométrie variable.

"La situation est pire que je ne l’imaginais", explique Sébastien Godinot, économiste en charge de la politique européenne du WWF. "L’urgence climatique est partout dans le discours européen mais le reporting des entreprises est en complet décalage avec cette urgence. Il ne faudrait pourtant plus en faire un sujet de reporting mais bien de gouvernance stratégique des entreprises", ajoute-t-il.

Deux exemples sont particulièrement criants : la biodiversité et les droits humains. Dans le premier cas, 75 % des entreprises ne la mentionnent même pas alors que la disparition de la biodiversité est classée par le rapport du Forum de Davos sur les risques, comme l’une des toutes premières menaces. Dans le second cas, seules 4 % des entreprises affirment gérer les aspects les plus sensibles du respect des droits humains.

Une consultation sur la question vient tout juste d'être lancée, la Commission attendant les réponses des experts d'ici le 14 mai 2020.

source : Novethic