Votre Partenaire Objectif RSO
Accueil
Cabinet
Activités
Actualités
La lettre
Sphère RSO
Nous contacter

USA : le projet d'Accountable Capitalism Act fait déjà bouger les grandes entreprises.

2019/09/05 20:49:43, posté par Jean-Gabriel Giraud

Si les Américains ont élu un entrepreneur ultra-libéral à la tête de leur pays en 2016, le prochain Président - ou la prochaine Présidente- pourrait en revanche être celui qui encadrera le capitalisme. C’est en tous cas l’un des programmes phares de la sénatrice Elizabeth Warren, actuellement bien placée dans la primaire démocrate. Son projet d'Accountable Capitalism Act (avec pour qualificatif ‘Wall Street watchdog’) fait déjà bouger les grandes entreprises. "Une grande entreprise implique une grande responsabilité" énonce la candidate démocrate.

L’Accountable Capitalism Act obligerait toutes les grandes entreprises américaines de plus d’un milliard de chiffre d’affaires, à obtenir une licence fédérale pour exercer aux États-Unis. Actuellement, ce sont les États qui délivrent cette licence.

Cette nouvelle licence obligerait les entreprises à prendre en compte l’intérêt de toutes leurs parties prenantes : employés clients, actionnaires, communautés dans sa façon d’opérer. Le texte prévoit aussi que les salariés sélectionnent au moins 40 % des membres du conseil d’administration ; que le financement des partis politiques (aux États-Unis, cela est autorisé contrairement à la France) soit validé par trois-quart des actionnaires ; que les dirigeants ne puissent pas vendre leurs actions avant cinq ans.

Le texte s’inspire des benefit corporations.

source : Novethic