Votre Partenaire Objectif RSO
Accueil
Cabinet
Activités
Actualités
La lettre
Sphère RSO
Nous contacter

[ITW] Dominique Potier: «Une mondialisation respectueuse est possible»

2019/05/19 11:13:20, posté par Jean-Gabriel Giraud

Le député de Meurthe-et-Moselle Dominique Potier [1] est à l’origine de la loi française de 2017 sur le devoir de vigilance des multinationales [2]. Il a expliqué l’intérêt et le fonctionnement de ce texte lors d’un débat pour les élections européennes, à Remerschen, vendredi 18 mai 2019.

Le sujet mobilise au Luxembourg, 13 organisations de la société civile luxembourgeoise ayant créé, début 2018, une «Initiative pour un devoir de vigilance au Luxembourg», plaidant pour l’adoption d’une législation équivalente au Grand-Duché. Dans un entretien avec Le Quotidien, Dominique Potier explique en quoi une telle loi peut, selon lui, mener le fonctionnement de l’économie vers d’avantage d’éthique.

Il y a une accélération des prises de conscience par rapport à la mondialisation. On assiste aussi à la naissance de superpuissances économiques, des multinationales, dont le pouvoir de décision est de plus en plus important. La société civile prend conscience de ce problème et s’est mobilisée pour de nouveaux droits.... Des droits dont tout le monde ne veut pas (les multinationales qui faisaient pression sur le gouvernement français comme elles font aujourd’hui pression sur la Commission européenne pour essayer de limiter son action dans ce domaine).

Lire+ l'interview sur lequotidien.lu

[1] Député PS de la 5ème circonscription de Meurthe & Moselle - wikipédia

[2] LOI n° 2017-399 du 27 mars 2017 relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d'ordre