Votre Partenaire Objectif RSO
Accueil
Cabinet
Activités
Actualités
La lettre
Sphère RSO
Nous contacter

Il y a une masse de savoirs sur le climat et les enjeux locaux qui est sous-utilisée

2019/05/19 10:58:48, posté par Jean-Gabriel Giraud

Hervé Le Treut [1], climatologue, a participé aux cinq premiers rapports du Giec, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. Il préside AcclimaTerra, comité scientifique régional sur le changement climatique de Nouvelle-Aquitaine.

Le groupe interdisciplinaire est né en 2011 d’une volonté de la région Aquitaine. A l’image du Giec, c’est un lieu d’expertise indépendant, où tous les contributeurs sont bénévoles. Sur les deux rapports, pas moins de quatre cents chercheurs de haut niveau, ont participé. Pour le deuxième, sorti au printemps 2018, nous avons consulté les présidents d’université de Nouvelle-Aquitaine pour constituer des comités que nous avons ouverts à d’autres acteurs, comme les ONG, l’Agence de l’eau, l’Ademe régionale, afin de créer un maillage fort tant en compétences – économie, sociologie, énergie, écologie…- que géographiquement. La révélation a été de constater la masse de savoirs accumulée sur le climat et les enjeux locaux qui est sous-utilisée.

Lire+ sur courrierdesmaires.fr

[1] parallèlement à ses activités de recherche et de direction de l'IPSL (Institut Pierre Simon Laplace), Hervé Le Treut est professeur en mécanique et physique de l'environnement à l'École polytechnique, et à l'université Pierre-et-Marie-Curie. Il enseigne également la dynamique climatique à l'École normale supérieure ainsi qu'à Sciences Po.