Votre Partenaire Objectif RSO
Accueil
Cabinet
Activités
Actualités
La lettre
Sphère RSO
Nous contacter

Suisse : les habitats intergénérationnels, une innovation sociétale

2017/01/10 11:15:38, posté par Jean-Gabriel Giraud

L'amélioration des conditions de vie et les avancées de la médecine ont permis une augmentation constante de l'espérance de vie. Le vieillissement démographique n'est donc pas une nouveauté, et, depuis de nombreuses années, suscite des débats sur l'ampleur de ces évolutions démographiques. En Suisse (comme dans tous pays industrialisés), le monde politique mesure les impacts tant sociétaux, sociaux que financiers, médicaux... liés au vieillissement de la population.

Dix millions d’habitants et une Suisse vieillissante

extraits article

En Suisse, le nombre de retraités atteindra une moyenne de 26,4% de la population, d'ici 20 ans. A cette prévision, s'ajoute un boom urbain et une désertification rurale de certaines régions, créant une disruption, une fracture sociale entre des régions économiques faibles et vieillissantes, et des régions densément peuplées, avec une population jeune et une économie florissante. Les personnes plus âgées retournent s’installer en ville pour avoir un meilleur accès aux soins et aux prestations de service. D'où des politiques économiques régionales ou d’aménagement du territoire.

Pour le démographe, Philippe Wanner, "le principal défi sera d’assurer la cohésion sociale entre générations. Les personnes âgées sont perçues comme coûtant cher, mais elles produisent également de la richesse, notamment à travers le travail bénévole. Il faut arriver à montrer qu’une société vieillissante a aussi des atouts."

En complément lire l'article (avec simulation interactive) Vers une hausse massive du nombre de retraités

Accompagnement social, mixité des âges et sociabilité

Un village suisse où les personnes âgées auraient disparu? C’est bien la possibilité d’une telle situation qui a inquiété les autorités. Comment trouver une réponse au malaise lié au départ des personnes âgées ?

Il en a résulté des concertations locales avec les parties prenantes (acteurs – investisseurs, promoteurs, architectes, services médico-sociaux, associations et personnes âgées, etc) et la sollicitations d'experts pour mener à bien et accompagner un projet intergénérationnel, sous forme d'habitats intergénérationnels. Pour les retraités, ces logements représentent un pont entre la vie en solitaire et l’EMS (établissement médico-social).

  • A Meinier (commune genevoise), un concept architectural permet la mixité entre personnes retraitées et actives, articulé autour d’un espace central paysager, des habitations basses comportant des logements protégés et des logements standards.

  • A Fribourg, une conciergerie sociale est créée. Dans un logement, la buanderie commune a été aménagée de façon à être propice aux échanges entre les locataires.

  • A Perly-Certoux (GE), le complexe de 24 appartements, dont 10 dédiés aux seniors, se situe à l’intérieur sur un atrium à deux niveaux. Un espace permet de créer un lieu de rencontres et d’échanges.

  • A Genève, le projet de la Fondation de la Cité universitaire et de la Fondation Alphonse Carfagni prévoit une mixité entre des étudiants et des retraités.

Lire+ sur les Assises des logements protégés et de l'habitat adapté

Lire sur notre blog Les personnes âgées, … un précieux nœud de réseau !