Votre Partenaire Objectif RSO
Accueil
Cabinet
Activités
Actualités
La lettre
Sphère RSO
Nous contacter

Zones d’ombre sur la supply chain

2016/09/17 15:28:17, posté par Jean-Gabriel Giraud

Au travers de sa veille RSE et de son focus sur les documents de référence (DDR), LOG'ins Consultants invite ses lecteurs à porter leur attention sur l'actualité grandissante et médiatisée abordant la gestion des risques, auxquels se consacrent les entreprises cotées, et autour de laquelle se cristallise la scrutation des observateurs (investisseurs, politiques, société civile, ONG, consommateurs...).

Les informations sur les risques sont traitées sur une partie des DDR. "Seuls 29 % des analystes et investisseurs se déclarent aujourd’hui pleinement satisfaits de ce qu’ils y trouvent" titre un récent article paru sur business.lesechos.fr. On citera, entre autres, le risque réputationnel, les risques juridiques, les risques réglementaires.

Durant ce mois de septembre, Novethic consacre un dossier documenté sur les risques qui pèsent sur les chaînes d’approvisionnement des entreprises en matière de droits humains. Assurément, un sujet de RSE absolument crucial.

L’un des plus grands défis auxquels sont confrontées aujourd’hui les grandes entreprises donneuses d’ordre est donc de s’assurer que leur production ne viole pas les droits de l’Homme. Et la tâche est loin d’être aisée au vu de la complexité et de l’opacité de ces chaines.

Défense des droits de l’Homme au sein de la chaîne de sous-traitance, lutte contre le travail des enfants, lutte contre tout esclavage moderne, salaire décent... sont quelques uns des domaines sur lesquels est pointée l'attention du consommateur comme celui du salarié. "On ne peut s’attaquer que de façon collective aux violations des droits de l'Homme", précise Margaret Jungk, qui est depuis quelques mois la directrice générale en charge des droits de l'Homme de l'organisation Business for Social Responsibility (BSR). Et d'ajouter "J'aimerais qu'il y ait beaucoup plus de pression de la part des consommateurs ! Ils sont souvent au courant de la situation, mais au moment de passer à la caisse, il y a d'autres facteurs qui entrent en ligne de compte, en particulier le prix" lors de son entretien avec Novethic.

Infographie : La fabrication d’un smartphone requiert des dizaines d’étapes, réalisées par des centaines d’acteurs, dans différents pays du monde. Chacune de ces étapes peut présenter un risque en matière de droits de l’Homme. BIG / Novethic